Le ministère américain de la Défense va développer un bouclier de cybersécurité Blockchain

0
60

Le département de la Défense des États-Unis (DoD) cherche à créer un bouclier de cybersécurité.

Lire aussi: Banque du Japon: L’adoption de la crypto de la banque centrale signifierait une baisse de trésorerie

Dans un rapport publié le 12 juillet intitulé « Stratégie de modernisation numérique », le DoD a présenté plusieurs moyens de faire progresser les défenses numériques du pays. Cela inclut l’intégration du Cloud et de l’informatique quantique, de l’intelligence artificielle et de meilleures communications via les ledgers.

En fait, DARPA, la branche de recherche du département expérimente déjà la technologie «pour créer une plate-forme plus efficace, robuste et sécurisée», pour sécuriser la messagerie et traiter les transactions, rapporte Decrypt.

Plus précisément, la blockchain peut être déployée entre les unités et le quartier général, ainsi que les officiers du renseignement et le Pentagone pour renforcer la cybersécurité. Dans le cadre du programme de gestion de l’identité numérique, l’agence peut également émettre un jeton numérique authentifiant l’identité d’un agent.

Étendre la cybersécurité

Le DoD expérimente également la technologie afin de faciliter la création d’un code non hackable pour sécuriser ses bases de données.

Dans le cadre du deuxième programme de modernisation cryptographique, en vigueur depuis 2000, le Département remplace les anciens systèmes de matériel informatique et de cryptographie afin de relever le défi de l’amélioration de la puissance de calcul des pays adversaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here