NEWS
- Annonce -
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com

Nayib Bukele, président du Salvador, voit le Bitcoin à moins de 20000$ comme une opportunité

- Advertisement -

Le président du Salvador fait un énorme pari sur le bitcoin avec la trésorerie de son pays. Le président Nayib Bukele espère, par ce biais, lancer des obligations adossées à des bitcoins pour lever 1 milliard de dollars pour le pays. Les cours du Bitcoin, néanmoins, l’amène à repenser sa stratégie.

Nayib Bukele, une icône du monde Bitcoin du fait de sa politique monétaire

Bukele, en faisant du Bitcoin la monnaie officielle du Salvador, veut lever des fonds par l’intermédiaire de commerçants internationaux de cryptomonnaies et ainsi éviter ses détracteurs aux États-Unis, y compris au Fonds monétaire international.
En effet, l’année dernière, Bukele a fait d’El Salvador le premier pays à adopter le bitcoin comme monnaie légale, aux côtés de la monnaie nationale, le dollar américain.

Lire aussi : Pour Glassnode le bitcoin s’accroche dans sa position de 20.000$

- Votre pub ici -

Le lancement d’obligations bitcoin marquerait une autre première du genre. Mais bien que ces mesures soient bien accueillies par les passionnés de cryptographie, elles ont suscité des inquiétudes parmi les détracteurs du marché des actifs populaire et non réglementé.
Le ministre des Finances d’El Salvador avait annoncé que le lancement aurait lieu à la mi-mars, mais mardi, il a déclaré qu’il avait été reporté en raison de la guerre de la Russie en Ukraine et de la volatilité des crypto-monnaies, a rapporté Reuters.

Nayib Bukele, plutôt que de se concentrer sur les commentaires négatifs inhérents aux cours du Bitcoin, se sera plutôt orienté vers une stratégie plus ingénieuse afin que son peuple profite de la crypto. Ainsi, il insiste sur le fait que le bitcoin aide des millions de personnes ici qui n’ont pas de comptes bancaires traditionnels, en particulier ceux qui subissent des frais élevés sur les transferts d’argent de parents à l’étranger.

Le leader de 40 ans qui préfère les jeans et les casquettes de baseball aux costumes, est devenu une star parmi les bailleurs de fonds crypto du monde entier. Son compte Twitter, très actif, ne manque pas de faire circuler de nombreuses informations sur les cryptomonnaies, à commencer par le Bitcoin. Loin de désespérer suite à la chute des cours du Bitcoin sous la barre des 20 000 $, le président du Salvador voit en réalité cela comme une opportunité. Lui qui mise sur l’avenir des cours du Bitcoin espère ainsi bien profiter de cette tendance baissière pour en faire profiter plus tard son pays.

Les déboires du Salvador relativisés par les analyses de Nayib Bukele

- Formations et outils Trading -cartes-produits-vitrine-alti-trading

Mais malgré une forte reprise économique l’année dernière, El Salvador a de vrais problèmes d’argent. Bukele a demandé un prêt au FMI, mais les pourparlers ont échoué après que l’institution s’est opposée à sa frénésie de bitcoins, invoquant des risques pour les marchés et les consommateurs.

Sans se laisser décourager, Bukele a fait avancer son projet monéraire. Il prévoit ainsi d’utiliser la moitié des recettes pour les infrastructures, y compris ce qu’il appelle Bitcoin City, une zone franche au pied d’un volcan éteint. Il espère que de nouveaux bitcoins pourront y être extraits en utilisant l’énergie géothermique du volcan.

Les observateurs étrangers sont pessimistes sur l’évolution du Salvador suite à l’adoption du Bitcoin comme monnaie nationale

Jaime Reusche, vice-président du groupe de risque souverain Moody’s, fait partie de ceux qui doutent que le bitcoin puisse sauver le Salvador.

- Carte crypto -Carte-de-paiement-crypto-wirex

« C’est un sacré pari. Ce serait le premier du genre dans le monde », déclare Reusche.

Moody’s estime que le Salvador a peut-être perdu jusqu’à 22 millions de dollars lorsque la devise volatile a récemment plongé. Le bitcoin a perdu plus d’un quart de sa valeur depuis qu’El Salvador a donné cours légal en septembre dernier, a annoncé lundi le site d’information financière FX Empire.

Reusche dit que les investisseurs traditionnels se méfient de l’utilisation spéculative par Bukele du Trésor national et des autres façons dont il gouverne.

« Cependant, le président semble enhardi par le fait que sa popularité reste très élevée à l’intérieur du pays », ajoute-t-il.

Nayib Bukele s’assure de la confiance des investisseurs Bitcoin et de son peuple

Un sondage CID Gallup en janvier et février a classé Bukele comme le président le plus populaire d’Amérique latine, avec un taux d’approbation de 85%.

« C’est parce que le message de Bukele est simple – qu’il a évincé les élites corrompues qui ont pillé le pays », explique Alvaro Artiga, politologue à l’Université d’Amérique centrale de San Salvador. « Et il dépeint tous ses détracteurs comme ces anciennes élites désespérées de revenir au pouvoir. »

Mais de nombreux critiques affirment que le régime de Bukele est devenu de plus en plus autoritaire. Depuis son entrée en fonction, il a limogé des juges et des procureurs indépendants et a rempli la Cour suprême de juges qui viennent de lui ouvrir la voie pour se faire réélire en 2024, malgré une interdiction constitutionnelle. Il est également accusé d’espionnage de journalistes.

Les tentatives de NPR d’interviewer Bukele, son porte-parole et plusieurs dirigeants de son parti politique ont toutes été refusées.

Les responsables américains également préoccupés par Bukele ont sanctionné les principaux collaborateurs soupçonnés de payer secrètement des membres de gangs, et certains membres du Congrès des deux partis craignent que l’utilisation du bitcoin par El Salvador ne nuise au système financier américain.

Mais, malgré cette approbation populaire, de nombreux Salvadoriens hésitent encore à adopter le Bitcoin. Beaucoup d’entre eux ont immédiatement encaissé les 30 $ que le gouvernement a donnés en bitcoins l’année dernière pour relancer l’utilisation de la crypto-monnaie.

La tactique de Nayib Bukele pour profiter des cours actuels du Bitcoin

Suite aux événements en Ukraine, les bourses du monde entier et, par conséquence, les cryptomonnaies, ont connu une baisse retentissante. Le Bitcoin, pourtant réputé pour avoir atteint les 60 000 dollars pour un token, s’échange aujourd’hui pour moins de 20 000 dollars.

Si cela contribue à faire baisser la valeur de la monnaie en cours au Salvador, le président Nayib Bukele voit une opportunité dans cette évolution à la baisse. En achetant ainsi le Bitcoin au prix le plus bas, il espère ainsi enrichir le Salvador lorsque les cours connaîtront à nouveau une envolée qu’il devine fulgurante.

Cette période de baisse des cours est certes désagréable pour les Salvadoriens mais présage cependant d’une envolée de la richesse nationale à moyen terme.

Auteur

nORD vpn FR 72890 (1)

Inscrivez-vous dès maintenant 

et recevez nos formations crypto gratuites à faire de chez vous!

+ DE 10 FORMATIONS GRATUITES

DIRECTEMENT DANS TON MAIL

- Publicité -

Articles connexes

S'inscrire

Devenez membre du Blog du coin et découvrez les meilleurs conseils placements du moment, les partenaires idéales a votre réussite et les dernières actualités Crypto avant tous le monde.

Suivez-nous

312FansJ'aime
0SuiveursSuivre

Formez vous

formation-crypto-monnaie-udemy

Sécurisez vos cryptos

Formez vous au Trading

Alti-trading-trustpillot

Téléchargez la revue Crypto



Les Cours en live

Les derniers articles

|