- Annonce sponsorisée -
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com

L’Iran fait main-basse sur 7000 plateformes de minage Bitcoin

- Advertisement -

L’Iran fait main-basse sur 7000 plateformes de minage Bitcoin │ La semaine dernière, l’Iran a déclaré la guerre aux plateformes de minage Bitcoin. Les autorités iraniennes ont confisqué environ 7 000 ordinateurs d’extraction de cryptomonnaie. Ce dernier développement rentre en conformité à la répression de l’Iran contre les activités minières illégales de Bitcoin.

Pour plus d’informations, lire notre article sur : Le Minage

Selon Reuters, la police iranienne a saisi 7 000 machines destinées au minage de Bitcoin dans une ferme illégale de cryptomonnaie. Les médias officiels ont rapporté que cette saisie représente leur plus gros butin à ce jour de machines énergivores. L’Agence de presse de la République islamique (IRNA) avance le prétexte que ces ordinateurs ont aggravé les pannes de courant en Iran.

Traque sans merci des plateformes de minage Bitcoin.

- Votre pub ici -

Le général Hossein Rahimi, chef de la police de Téhéran, a révélé que les mineurs informatiques avaient été retrouvés dans une usine abandonnée de la capitale iranienne, utilisée pour mener des activités illégales d’extraction de cryptomonnaie. En janvier, le gouvernement iranien avait déjà confisqué plus de 1 500 fermes d’extraction de cryptomonnaies sans licence. Le même mois, les autorités ont saisi 45 000 plateformes minières Bitcoin. Des milliers de fermes minières non autorisées ont par la suite été identifiées et fermées, y compris dans des mosquées, qui reçoivent de l’électricité gratuite.

Le gouvernement iranien a placé une interdiction temporaire de BTC extraction jusqu’au mois de septembre 2021. Plus tôt, la police a déclaré que les mineurs opérant illégalement en utilisant leur électricité domestique feront face à de lourdes amendes. Selon Bloomberg, l’interdiction entre en vigueur immédiatement et précède la saison de consommation d’énergie la plus élevée du pays.

Un rapport d’IRNA publié mardi a indiqué que la police avait trouvé quatre mineurs dans une maison à Pakdasht, au sud-est de la capitale. Les autorités ont mesuré la consommation d’énergie du ménage de l’extérieur avant d’identifier les plateformes minières.

Les plateformes de minage Bitcoin profite du faible coût de l’électricité en Iran.

L’électricité bon marché de l’Iran a vu un afflux de mineurs de Bitcoin dans le pays.

- Carte crypto -Carte-de-paiement-crypto-wirex

Il faut dire que les plateformes de minage Bitcoin et d’autres réseaux de crypto-actifs fonctionnent à l’électricité. Les mineurs de Bitcoin traitent les nouvelles transactions avec des ordinateurs énergivores, qui et les ajoutent à la Blockchain. En retour, les mineurs sont récompensés par des Bitcoin. Non seulement par des frais de transaction mais aussi de la frappe de nouveaux Bitcoin. Le processus d’extraction convertit efficacement l’énergie en cryptomonnaie.

La célèbre société d’analyse de Blockchain et de crypto Elliptic, démontre que l’Iran représente plus de 4,5% de l’extraction Bitcoin.
Elliptic estime que l’extraction de Bitcoin qui a lieu en Iran, permet au pays de contourner les embargos commerciaux. De plus, l’Iran gagne des centaines de millions de dollars en Bitcoin qui sont utilisés pour acheter des importations et contourner les sanctions. Cela a des implications pour les institutions financières s’engageant dans des transactions de crypto-actifs – qui devraient s’assurer qu’elles ont mis en place des contrôles appropriés pour éviter les violations des sanctions.

Source : https://pbs.twimg.com/media/D995zYMUEAABCzf?format=jpg&name=small

L’Iran a reconnu que l’exploitation minière de Bitcoin représente une opportunité intéressante pour une économie frappée par les sanctions. Le pays souffre d’une pénurie d’argent, mais a un excédent de pétrole et de gaz naturel.

Avant que la crise énergétique iranienne ne conduise le gouvernement à sévir contre les mineurs énergivores, de nombreux habitants du pays semblaient plus ouverts à l’industrie de la cryptographie. En 2019, les législateurs ont donné leur feu vert au minage de crypto en tant qu’activité industrielle, exigeant que les mineurs soient agréés et réglementés.

Cependant, toute utilisation du réseau électrique du pays a fait l’objet d’un examen minutieux, – alors que l’Iran est confronté à des pannes de courant et des baisses de tension – , et les mineurs sont souvent la cible.

Inscription à la Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
- Publicité -spot_imgspot_img

Articles connexes

Suivez-nous

312FansLike
0FollowersFollow

Formez vous

formation-crypto-monnaie-udemy

Sécurisez vos cryptos

Téléchargez la revue mensuelle



Les Cours en live

Les derniers articles

Devenir Membre

Devenez membre Le Blog du coin et découvrez les meilleurs conseils placements du moment, les partenaires idéales a votre réussite et les dernières actualités Crypto avant tous le monde.

|