Des fuites sur la blockchain secrète de Facebook

0
97

D’autres noms seraient liés au projet de crypto-monnaie secret de Facebook.

Suite à un reportage paru mercredi sur « The Information » affirmant que le « GlobalCoin » du géant des médias sociaux pourrait faire ses débuts dès ce mois-ci, CNBC a rapporté 10 dirigeants de Facebook associés à cet effort.

Lire aussi : Facebook a un nouveau directeur de l’ingénierie dédié à la Blockchain

De plus, comme le rapportait la presse pour la première fois en mai, « The Information » indique que Christian Catalini, du MIT, est l’économiste en chef du projet de la monnaie crypto de Facebook.

Sunita Parasuraman est responsable de la fondation basée en Suisse qui dirige le projet de cryptomonnaie, selon The Information. Dans le même temps, David Marcus, responsable de la blockchain Facebook, est basé en Israël.

Aucune des dix personnes répertoriées dans l’article ne provient de la crypto-monnaie, bien que certaines aient une expérience antérieure de la technologie financière. Avant de rejoindre Facebook, Marcus était président de PayPal.

Près de 30 rôles apparenté à la blockchain sont répertoriés sur la page « Carrière » de Facebook. Ce nombre a régulièrement augmenté depuis la fin de l’année dernière.

Comme indiqué par The Information mercredi, une acquisition en février de la start-up blockchain, Chainspace, a également été ajoutée à l’équipe de cryptographie de Facebook – bien que le PDG de la startup ne soit resté en poste que pendant un mois.

«Voici un projet de protection de la vie privée, c’est ce que j’aime», a déclaré le fondateur de Chainspace, Dave Hrycyszyn, en mai, à propos de sa nouvelle société.

The Information, se base sur des sources non nommées et sur des rapports anterieurs à decembre 2018. Cependant, il indique que la cryptomonnaie de Facebook sera «conçue pour fonctionner comme une monnaie sans frontières sans frais de transaction et sera commercialisée de manière agressive dans les pays en développement où la valeur des monnaies volatile »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here