Première condamnation pour blanchiment d’argent cryptographique dans l’État de New York

0
119

Une affaire impliquant des millions de dollars en bitcoins et en paiements Western Union a abouti à la première condamnation de l’État de New York pour blanchiment de cryptomonnaie.

Lire aussi : JPMorgan : le JPM Coin pourrait «un jour» être utilisé à l’avenir par les consommateurs

Le bureau du procureur du district de Manhattan a annoncé mercredi que les accusés Callaway Crain et Mark Sanchez, tous deux âgés de 35 ans, avaient blanchi 2,8 millions de dollars gagnés grâce à la vente de substances contrôlées réalisée sur Internet.

Entre 2013 et 2018, les deux hommes ont vendu des stéroïdes et d’autres médicaments, y compris le Viagra, aux États-Unis via leur site Web «NextDayGear» et sur le Darknet. Ils ont vendu plus de 10 000 boites et ont accepté les paiements en crypto-monnaie et en monnaie fiduciaire via Western Union, qu’ils ont ensuite blanchis.

Selon le bureau du procureur, les clients paient généralement en bitcoins, les accusés blanchissant le produit de la vente via un ou plusieurs portefeuilles de crypto-monnaie «intermédiaires» afin de masquer la source des fonds. Le bitcoin a ensuite été converti en dollars américains au moyen d’une plateforme d’échange de crypto-monnaie avant que l’argent ne soit déposé dans leurs comptes bancaires.

Les paiements de Western Union, en revanche, ont été blanchis au moyen de fausses identités ou de virements électroniques internationaux de destinataires situés en dehors des États-Unis.

Le duo a maintenant plaidé coupable et encourt une peine de 2 à 7 ans d’emprisonnement. La peine devrait être prononcée le 12 juillet.

Le procureur du district de Manhattan, Cyrus R. Vance, Jr., a déclaré:

«Ces accusés ont gagné des millions de dollars en crypto et en espèces sur leur site Web qui vendait des stéroïdes contrefaits sans ordonnance et d’autres substances contrôlées à des clients dans les 50 États américains.»

«Les vendeurs de médicaments en ligne qui font des affaires à New York devraient en prendre note: que votre entreprise soit visible ou cachée dans le noir, mon bureau dispose des compétences et des ressources nécessaires pour suivre les fonds et fermer votre entreprise…», a prévenu Vance.

Pas plus tard que la semaine dernière, le bureau du même procureur a également inculpé trois personnes pour trafic de drogue et blanchiment de 2,3 millions de dollars de cryptomonnaie en utilisant des cartes de débit préchargées et en retirant des espèces aux distributeurs automatiques de billets à Manhattan et dans le New Jersey.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here