Poutine ordonne l’émission de la crypto-monnaie nationale russe – le Cryptorouble

0
662

Le président russe Vladimir Poutine étudierait la question d’une crypto-monnaie nationale, le « cryptorouble ».

Advertisement

Le ministre russe des communications et des médias a révélé quelques détails concernant cette nouvelle monnaie.

Le ministre russe des Communications et des Médias Nikolai Nikiforov, lors d’une réunion à huis clos avec les membres du club de Moscou Capital à révélé que Poutine a ordonné l’étude de la question du lancement d’une crypto-monnaie propre à la Russie, le cryptorouble, à rapporté samedi le journal AIF.

Cette décision fait suite à la réunion que Poutine a eu avec les principaux régulateurs de la Russie la semaine dernière, où il a demandé à la banque centrale de ne pas créer de « barrières inutiles » aux crypto-monnaies. Se référant au texte du décret du gouvernement sur la délivrance du cryptorouble, Nikiforov a déclaré:

Je déclare avec confiance que nous allons bientôt lancer une crypto-monnaie pour une raison simple: si nous ne le faisons pas, dans deux mois, nos voisins de la Communauté économique eurasienne le feront.

Détails préliminaires de Cryptorouble

Nikiforov croit que « le cryptoruble sera lancé rapidement », a noté la publication. Le fonctionnaire a déclaré que l’efficacité de la nouvelle crypto-monnaie «rationalisera le paiement de l’impôt sur le revenu des particuliers», ce qui ferait de la nouvelle monnaie une monnaie légale en Russie.

Le pays a actuellement un taux d’imposition du revenu plat de 13 pour cent. Cependant, Poutine a appelé à une réforme du système fiscal afin de stimuler la croissance économique. Il a ordonné l’ajustement du code des impôts pour 2018 et sa mise en œuvre pour 2019, selon le Moscow Times.

Alors que Nikiforov a dit que les détails de la cryptorouble sont encore à discuter, AIF l’a rapporté en expliquant:

Lors de l’achat et la vente d’un cryptorouble à, une taxe de 13% sera appliquée […] Si le propriétaire ne peut pas expliquer la raison de l’apparition de cryptoroubles, lorsqu’il les convertira en roubles russes, la taxe pour lui sera de 13% du total.

De plus, le cryptorouble ne peut pas être exploité, a noté le ministre, ajoutant que « très probablement, ce sera un modèle fermé avec un certain volume d’émissions réglementées ».

Plus tôt ce mois-ci, la banque centrale russe a préconisé une crypto-monnaie nationale. Olga Skorobogatova, vice-gouverneur, a déclaré lors du forum de Finopolis sur les technologies financières innovantes que la banque voit de nombreux avantages dans une crypto-monnaie gérée par l’Etat. C’est la première fois que le Premier ministre, Igor Shuvalov, a déclaré en août qu’une cryptorouble devrait exister.

L’avènement du Cryptorouble ne sera pas synonyme de légalisation des crypto-monnaies pour autant

La création du cryptorouble ne vient pas anoncer la légalisation du bitcoin et d’autres crypto-monnaies. La crypto-monnaie russe devrait utiliser la cryptographie russe.
Cependant, après la réunion avec Poutine la semaine dernière, les régulateurs ont décidé que la Russie va réglementer les crypto-monnaies. Le ministère des Finances travaille avec la banque centrale pour rédiger un projet de loi qui devrait être publié d’ici la fin de l’année, selon le ministre des Finances Anton Siluanov.