- Annonce sponsorisée -

London Stock Exchange s’ouvrirait à la Blockchain?…

La London Stock Exchange (LSE) adopte une approche attentiste en matière de blockchain, selon son PDG.

Nikhil Rathi a déclaré à CNBC dans une interview publiée jeudi que la LSE avait remarqué plusieurs idées « intéressantes » émanant de bourses rivales et qu’elle verrait lesquelles « gagneraient du terrain » avant de se positionner reelement.

D’autres bourses ont été plus proactives avec la technologie à ce jour. L’Australian Securities Exchange (ASX) est en train de reconstruire son système de règlement vieillissant CHESS avec l’aide de Digital Asset.

En outre, la Bourse de Gibraltar (GSX) a récemment commencé à autoriser la cotation d’obligations, de titres et de fonds libellés en jetons. SIX, la plus grande bourse de valeurs suisse, ambitionne également de lancer une plate-forme blockchain pour accélérer les transactions à la fin de l’année.

- Votre pub ici -

D’autres bourses, notamment en Jamaïque , en Thaïlande et en Espagne , ont également annoncé des initiatives concernant les actifs numériques utilisants la blockchain.

Peut-être évoquant des domaines dans lesquels la LSE pourrait déjà s’intéresser à la technologie, Rathi a déclaré à CNBC:

« Vous pouvez certainement voir que la distributed ledger technology a une application dans le processus d’émission. Je peux voir que cette technologie est également utilisée dans le règlement. »

Au début de l’année, LSE Group a dirigé une levée de fonds initiale de 20 millions de dollars pour le démarrage de Nivchaa sur les marchés des capitaux. Rathi a également rejoint le conseil d’administration de la startup à l’époque.

- Le magazine crypto -

Nivaura a pour objectif d’automatiser l’intégralité du cycle de vie de l’émission d’instruments financiers – obligations, actions et produits dérivés – en utilisant la technologie de la blockchain. Le groupe LSE et Nivaura ont également collaboré à l’émission de titres libellés en jetons dans le cadre du programme réglementaire «sandbox» de la UK Financial Conduct Authority (FCA).

Parallèlement, le mois dernier, la start-up blockchain 20|30 a levé 3 millions £ (3,93 millions $) lors de la vente d’actions symbolisées dans un environnement de test sur une plate-forme gérée par le groupe LSE.

Pour le moment, cependant, la bourse ne semble pas pressée d’utiliser directement la technologie.

A suivre…

- Annonce sponsorisée -

Articles connexes

Suivez-nous!

312FansLike
0FollowersFollow

Ledger Nano X - The secure hardware wallet

Téléchargez la revue mensuelle

Les Cours en live

Les derniers articles

Devenir Membre

Devenez membre Le Blog du coin et découvrez les meilleurs conseils placements du moment, les partenaires idéales a votre réussite et les dernières actualités Crypto avant tous le monde.