- Annonce sponsorisée -

Le Salvador: Premier pays au monde à adopter le Bitcoin comme monnaie légale

Le Congrès du Salvador a voté à l’unanimité pour que le Bitcoin ait cours légalement dans le pays, tout comme le dollar. Le président Nayib Bukele se penche maintenant sur les énergies renouvelables pour l’exploitation minière de Bitcoin.

À l’avenir, toutes les entreprises salvadoriennes accepteront le BTC comme monnaie légale. Ce qui entraîne les entreprises à accepter légalement le Bitcoin comme toutes autres devises étrangères.

L’actuel jeune président du Salvador, Nayib Armando Bukele Ortez, est né le 24 juillet 1981. Fondateur du parti politique Nuevas Ideas, il exerce ses fonctions depuis le 1er juin 2019.

Le Congrès salvadorien a adopté le projet de loi Bitcoin du président Nayib Bukele. Le projet de loi a été adopté lors d’un vote écrasant de 62 voix sur 84 voix.

El Salvador, premier pays au monde où le Bitcoin aura cours légal tout comme le dollar américain.

- Votre pub ici -

Bukele a vanté l’utilisation du Bitcoin pour son potentiel à aider les Salvadoriens vivant à l’étranger à envoyer des fonds chez eux, tout en affirmant que le dollar américain continuera également d’avoir cours légal.

« Cela apportera l’inclusion financière, l’investissement, le tourisme, l’innovation et le développement économique pour notre pays », a déclaré Bukele dans un tweet peu de temps avant le vote au Congrès, qui est contrôlé par son parti et ses alliés.

Environ 70% du Salvador n’a pas accès aux services financiers traditionnels. La crypto-monnaie se considère, désormais, comme un moyen d’augmenter l’inclusion financière.

- Le magazine crypto -

En outre, le projet de loi indique que :

« Le but de cette loi est de réglementer le Bitcoin en tant que monnaie légale sans restriction.Avec un pouvoir libérateur, illimité dans toute transaction et à tout titre que les personnes physiques ou morales publiques ou privées doivent réaliser. »

Les prix peuvent désormais être affichés en Bitcoin, les contributions fiscales peuvent être payées avec la monnaie numérique et les échanges ne seront pas soumis à l’impôt sur les plus-values.

À ce titre, tous les agents économiques doivent accepter les paiements BTC de toute personne qui acquiert des biens ou des services auprès d’eux.

Le minage de Bitcoin au Salvador.

Le président Bukele explore également l’utilisation d’énergies renouvelables pour alimenter l’exploitation minière de Bitcoin dans le pays. En fait, il a décrit l’utilisation de sources d’énergie géothermique provenant des volcans pour l’extraction de Bitcoin.

« L’énergie serait bon marché, 100 % propre, 100 % renouvelable », selon le président Bukele.

Cependant, pour atténuer certains des risques auxquels les entreprises seront confrontées lors des transactions en Bitcoin, la banque de développement de l’État détiendra l’équivalent de 150 millions de dollars en BTC en fiducie. L’État utilisera le fonds pour acheter du Bitcoin aux citoyens au fil du temps.

L’utilisation du Bitcoin restera facultative pour les particuliers et n’entraînera pas de risques pour les utilisateurs, a déclaré Bukele. Le gouvernement garantira la convertibilité en dollars au moment de la transaction à travers une fiducie créée auprès de la banque de développement du pays BANDESAL.

Outre l’octroi du statut de cours légal au BTC, le projet de loi comprend également plusieurs concessions. Par exemple, zéro impôt sur les plus-values en BTC et paiements d’impôts en BTC.

En outre, El Salvador offre la résidence permanente à toute personne qui investit 3 Bitcoin dans le pays.

Pour faciliter la transition, Strike construit un portefeuille BTC, au nom du gouvernement, que les Salvadoriens peuvent utiliser. De plus, le gouvernement offrira aux citoyens un moyen de convertir instantanément le BTC en USD.

L’État organisera également des sessions de formation pour ceux qui ne connaissent pas l’utilisation du BTC.

Enfin, la loi salvadorienne Bitcoin a inspiré plusieurs pays d’Amérique latine à montrer leur soutien à la cryptomonnaie.

Par ailleurs, dans un rebondissement inattendu, le conseiller en technologie du président américain Joe Biden vient de révéler que son plus gros investissement personnel est dans le Bitcoin.

« Le marché se concentrera désormais sur l’adoption via le Salvador et sur la question de savoir si d’autres pays suivront », a déclaré Richard Galvin du fonds de cryptographie Digital Asset Capital Management. « Cela pourrait être un catalyseur clé pour le Bitcoin au cours des deux à trois prochaines années. »

Les économies émergentes – où la pénétration bancaire est beaucoup plus faible que dans les pays développés et la dépendance aux transferts d’argent de l’étranger beaucoup plus élevée – ont été à l’avant-garde de la manne de cryptomonnaie.

- Annonce sponsorisée -

Articles connexes

Suivez-nous!

312FansLike
0FollowersFollow

Ledger Nano X - The secure hardware wallet

Téléchargez la revue mensuelle

Les Cours en live

Les derniers articles

Devenir Membre

Devenez membre Le Blog du coin et découvrez les meilleurs conseils placements du moment, les partenaires idéales a votre réussite et les dernières actualités Crypto avant tous le monde.