La France accuse un agent des renseignements de vendre des secrets d’État… pour des Bitcoin

0
938

France : Un responsable de la sécurité française a été arrêté la semaine dernière pour avoir vendu des secrets d’État sur Internet et accepté des bitcoin en retour, ont rapporté vendredi les médias locaux.

Un agent anonyme de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a été mis en accusation mercredi dernier et placé en détention deux jours plus tard après avoir prétendument colporté des informations économiques et potentiellement falsifié des documents administratifs, selon Le Parisien.

Selon le rapport, l’agent travaillait avec des membres d’un groupe criminel, ainsi que des spécialistes de l’économie en France. Cependant, il semble peu probable que le suspect ait travaillé avec des groupes terroristes.

Des membres de la Direction centrale de la police judiciaire, une autre unité de lutte contre la criminalité dans le pays, ont d’abord découvert les fuites, selon la presse. Les membres de la DGSI ont ensuite utilisé le code personnel de l’agent pour suivre ses activités en ligne.

Plus précisément, le service de sécurité interne de l’agence a retracé l’origine des requêtes de fichiers au cours de l’enquête.

Le Monde a en outre rapporté qu’après l’arrestation de l’agent, l’Office chargé de la surveillance de « l’immigration irrégulière » avait démantelé le réseau criminel ou le suspect travaillait.

On ignore combien d’informations ont été vendues et combien l’agent a généré en bitcoin. En cas de condamnation, l’agent encourt sept ans de prison et une amende potentielle de 100 000 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here