Kraken relance le Trading de Crypto au Japon après une pause de deux ans

0
63

Kraken, l’échange de crypto basé aux États-Unis, permet à nouveau aux résidents japonais d’approvisionner leurs comptes et d’échanger des crypto-monnaies sur sa plate-forme après une interruption de 2 ans de ses services pour ce pays.

Advertisement

Lire aussi : Israël : Bitcoin pourrait devenir une monnaie à part entière

KRAKEN : RETOUR AU JAPON │ LES POINTS CLÉS :

  • Annoncé jeudi dans un article de son blog d’entreprise , Kraken a déclaré que cette décision venait comme le début d’une plus grande poussée pour étendre ses services dans la région APAC.
  • La plateforme a d’abord annoncé sa réouverture sur le marché japonais en septembre.
  • La société avait fermé ses services locaux après que le piratage de 530 millions de dollars sur la plateforme Coincheck en 2018 ait effrayé les régulateurs locaux. Ils y avaient alors restreint l’activité de trading de crypto-monnaie.
  • Dans le cadre des conditions de réintégration, Kraken a terminé son enregistrement en tant que fournisseur de services d’échange d’actifs cryptographiques en vertu de la loi japonaise sur les services de paiement le 8 septembre.
  • «Dans l’environnement économique difficile d’aujourd’hui, de plus en plus de gens se tournent vers les crypto-monnaies pour se protéger contre la volatilité des marchés», a déclaré David Ripley, directeur de l’exploitation de Kraken, dans ses commentaires sur la relance.
  • Pour les utilisateurs qui terminent le processus d’intégration de Kraken, le trading au comptant est désormais ouvert pour le bitcoin ( BTC ), l’éther ( ETH ), le XRP ( XRP ), le bitcoin cash ( BCH ) et le litecoin ( LTC ).
  • Les dépôts cryptographiques dans ces crypto-monnaies ont été restaurés, tout comme les dépôts et retraits nationaux en yens japonais via SBI Sumishin Net Bank.
  • Les utilisateurs peuvent échanger via des paires de trading crypto-crypto ou yen-crypto.