Ethereum Classic touché par la troisième attaque à 51% en un mois

0
33
ethwereum classic 3eme attaque 51%

La blockchain Ethereum Classic a subi une attaque de 51% samedi soir, sa troisième attaque de ce type ce mois-ci, remarquée par la société minière Bitfly, qui a également repéré la première attaque le 1er août.

Lire aussi : Ethereum Classic subit une deuxième attaque des 51% en une semaine

Ethereum Classic, 3ème attaque des 51% : Les points-clés:

– L’attaque a réorganisé plus de 7000 blocs, soit deux jours d’exploitation minière, selon un tweet partagé par Bitfly. Les deux premières attaques ont réorganisé respectivement 3 693 et ​​4 000 blocs.

– Notamment, une organisation de premier plan derrière le réseau Ethereum Classic, ETC Labs, a annoncé sa stratégie pour protéger le réseau d’attaques supplémentaires la semaine dernière, y compris l’exploitation minière défensive qui vise à stabiliser la chute du hachage du réseau et à résister aux futures attaques à 51%.

– Stevan Lohja, coordinateur technologique chez ETC Labs, a déclaré qu’il trouvait le timing de l’attaque « très suspect » car elle est venue juste un jour après une réunion des développeurs d’Ethereum Core concernant « l’innovation agressive » dans la preuve de travail de la blockchain.

– ETC Cooperative, une autre fondation de premier plan soutenant le développement du réseau, s’est exprimée sur Twitter après l’attaque de samedi en déclarant: « Nous sommes conscients de l’attaque d’aujourd’hui et travaillons avec d’autres acteurs pour tester et évaluer les solutions proposées le plus rapidement possible. »

– Après les deux premières attaques, l’échange OKEx a répondu en disant qu’il envisagerait de retirer l’actif en raison du grave manque de sécurité du réseau. Coinbase a également pris des mesures drastiques en étendant les délais de confirmation de dépôt et de retrait pour ETC à environ deux semaines.

– À la suite de la dernière attaque, la principale bourse de dérivés de crypto-monnaie FTX reconsidérera ses contrats à terme perpétuels ETC, selon le PDG Sam Bankman-Fried. Il a dit que c’était le cas même si FTX ne prend pas en charge le trading au comptant et que l’insécurité du réseau de crypto-monnaie a moins d’effet direct sur les futures.

– La crypto-monnaie ne semble en grande partie pas affectée par la série d’attaques, se négociant à 6,86 $ au dernier contrôle, moins de 4% en dessous de son prix lors de la deuxième attaque. La monnaie s’est échangée entre 6 $ et 8 $ pendant presque tout le mois d’août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here