- Annonce sponsorisée -
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com
Buy Bitcoin at coinsmart.com

Bug planétaire de Facebook

- Advertisement -

Le Bug de Facebook démontre à nouveau les nuisances des monopoles. Le monde s’est arrêté de tourner durant de longues heures alors que le réseau social le plus influent au monde aura connu une panne rarissime. Utilisé par plus d’un milliard de personnes dans le monde, les réseaux sociaux de Facebook, ont soudain connu une défaillance technologique imprévue.

Toutes les applications concernées par le bug planétaire

Si un tel bug peut potentiellement durer quelques minutes, celui-ci se sera néanmoins prolongé durant des heures entières. Rien de grave ne pourrait alors penser les non-utilisateurs de la plateforme. Et pourtant, cette panne aurait entraîné de graves conséquences pour Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook.

Facebook, réseau social le plus influent au monde avec Twitter, a connu un bug planétaire. En effet, il n’était plus possible, ce 4 octobre, d’accéder à Facebook, ou même à d’autres réseaux sociaux tels qu’Instagram, Messenger ou WhatsApp.

- Votre pub ici -

Lire aussi : La Blockchain Cardano alimentera une infirmière robot !

Des réseaux sociaux qui, cumulés, concernent des centaines de millions de personnes se trouvant privées de leur moyen de communication privilégié. La panne n’a, en tout et pour tout, duré que 6 heures. Mais on parle alors de 6 heures durant lesquelles le monde entier aura été privé du plus gros groupe de réseaux sociaux au monde.

Si cela n’a rien de dramatique, cette absence remarquée aura été d’autant plus problématique que les équipes techniques de Facebook auront tardé à communiquer sur cette panne. Il est ironique en effet que le réseau social privilégiant l’échange et la communication ait si mal renseigné ses utilisateurs de la panne en cours.

Ce qui est à l’origine du bug planétaire Facebook

Si les utilisateurs de Facebook et autres réseaux sociaux associés ont très rapidement retrouvé leur plateforme privilégiée, ce n’est qu’une fois le problème résolu que la cause de cette panne a été communiquée. En effet, les équipes techniques, préférant ne pas se montrer trop optimistes en donnant un délai de réparation, se seront montrées nébuleuses sur la provenance de ce bug planétaire.

- Carte crypto -Carte-de-paiement-crypto-wirex

En cause, un simple choix de configuration mal avisé. L’entreprise Facebook avait en effet choisi il y a peu de reconfigurer la structure de son réseau. L’opération était alors anodine et n’avait occasionné aucun problème à l’époque. Cependant, ce n’est qu’après un certain délai que la configuration se sera montrée problématique, occasionnant finalement une panne d’une durée indéterminée.

Il ne s’agissait en aucun cas d’un problème de serveur comme Facebook a pu en connaître en 2019, mais simplement d’un choix technique mal avisé et aujourd’hui réparé.

Quelles retombées pour le bug planétaire Facebook ?

La panne n’aura duré que 6 heures. Et pourtant, cet événement aura eu des conséquences considérables au regard des retombées boursières. En effet, Facebook est coté en bourse. Cette panne de quelques heures à peine aura alors suffit à rompre la confiance des investisseurs.

Les actions Facebook auront alors commencé à se vendre à foison jusqu’à ce que celles-ci fassent dégringoler le marché. En six heures à peine, on estime les pertes boursières de Mark Zuckerberg à 6 milliards de dollars.

Le magnat des géants sociaux n’est finalement qu’un géant aux pieds d’argile. Une panne – accidentelle ou provoquée – peut suffire à faire s’écrouler son empire durant un bref instant.

Encore de nouveaux problèmes signalés sur Facebook et Instagram

On nous rapporte, à l’instant de cette publication, qu’une autre panne pénalise les utilisateurs du réseau de Facebook. Notamment sur la plateforme Instagram, ainsi que sur Twitter et WhatsApp. En effet, de nouveau des problèmes techniques touchant cette fois : Instagram, ainsi que Facebook Messenger, selon le site downdetector.com.

Ce bug a été signalé le 8 octobre, principalement en provenance des USA, du Canada, de Russie, du Royaume-Uni, et de l’Europe.

Albert G

Inscription à la Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
- Publicité -spot_imgspot_img

Articles connexes

Suivez-nous

312FansLike
0FollowersFollow

Formez vous

formation-crypto-monnaie-udemy

Sécurisez vos cryptos

Téléchargez la revue mensuelle



Les Cours en live

Les derniers articles

Devenir Membre

Devenez membre Le Blog du coin et découvrez les meilleurs conseils placements du moment, les partenaires idéales a votre réussite et les dernières actualités Crypto avant tous le monde.

|